Outils pour utilisateurs

Outils du site


bricoles:monorail_dans_le_vent

Ceci est une ancienne révision du document !


Monorail comme outil d'échange multimodal

Pour continuer les réflexions de PYC autour de l'appel à projet de l'ADEME (https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Equipe_XD_Californouaille )

Ce qui parait nécessaire: devenir résilient, et organiser des bonnes réponses à ses besoins, donc avoir la maîtrise des espaces vitaux, les territoires. Avant de proposer des solution de mobile pour une mobilité, il faut comme l'expose PYC prendre du recul.

Perso je ne m’intéresse pas à concevoir un mobile industrialisable, même si c'est rigolo de s'en faire un , il ne sera qu'une œuvre artistique, pertinentes mais non reproductible en tant que telle, ce qui est reproductible c'est le chemin de la réflexion, les gestes, le savoir, la politique. Ainsi ce qui est important c'est de savoir mettre en place des espaces temps qui permettent aux habitants des territoires dans ce soucis de résilience, de prendre en main eux même le savoir, la réalisation, l'évolution de leurs outils et objets de mobilité.
Pas d'acheté et d'être ainsi dépossédé, simple consommateur, de bidule mobile.
Les questions à répondre, à qui sont les routes, les chemins ? à qui sont les temps de déplacements, les informations liées autant que les outils. Ne peut on pas les penser en tant que Commun ? Ensuite comment participe t on aux décisions impliquant les citoyens, y a t-il coopération/tives collétif/vité, est Libre ?
L'usage d'un simple vélo implique aussi l'usage de la route, du temps, l'implication des autres, le partage , l'usage de code et l'acceptation de conventions, qui,comment,quand se synchronise t on ? La route n'est plus l'outil idéal de déplacement, (le train non plus) ,parce que la voiture doit être repensée, il faut donc repenser la route. Repenser les routes, le réseau routier.

En cherchant les réponses trouvées par ceux qui ont été dans des situations similaires, j'ai retrouvé l'idée du monorail.

monorail

Les versions modernes ont peu d'empreinte au sol ou carbone si on considère le fait qu'il n'est pas nécessaire de faire une route, ou de faible dénivellement. https://www.nikkari.co.jp/english/product/monorail, http://emtcgo.co.kr/eng/locomotive-type/

https://frametoframe.ca/2019/03/cinque-terre-grape-harvest-by-monorail-amazed-us/

http://nystrupgravel.blogspot.com/2013/07/monorail-in-mosel.html

On pourrait le penser dans un premier temps pour le transport de marchandise uniquement, avec une gestion automatique de wagons autonomes comme le sont les systèmes de transport dans les grands ensembles industriels, les hôpitaux.

  • flotte de wagon pouvant s'agglutiner en train et se re-séparer en fonction
  • train avec une organisation dynamique des parcours (s'adaptant à de nouvelles demandes en continue)

https://www.ecomobility-expo.net/vehicles/suspended-overhead-monorail-capsule-shweeb/

monorail câble / téléphériques

Ensuite si on réduit encore l'emprunte au sol, on pense câble…

Dans l'idée de mobiles autonomes(motrice embarquées, à la différence des téléphériques, voir automatiques. Penser les plateformes d'aiguillages en rail dur.

https://skywab.com/en/products/adventurous-leisure/ecoflyer-treetop-bicycle

et évidement : https://solar.lowtechmagazine.com/fr/2011/01/aerial-ropeways-automatic-cargo-transport.html

Fun mais pas que

  • des éoliennes réparties sur les rails compriment de l'air pour faire fonctionner en funiculaire/crémaillère des systèmes qui montent les wagons sur les points hauts, la gravité servant principalement les déplacements.
bricoles/monorail_dans_le_vent.1646168132.txt.gz · Dernière modification: 2022/03/01 20:55 de gepeto