Outils pour utilisateurs

Outils du site


biobio

Parcours d'autodidacte: année 60 des copeaux de bois, machines et bateaux imprégné de la culture de l'invention, 70 électronique des lampes aux transistors, un peu de chimie et d'optique, les débuts de l'informatique et programmation. 80 mécaniques et moteurs au gaz, la vie sociale et le feu de l'entreprise, UNIX. 90 famille et productivisme, vers GNU/Linux par défaut de l'excellence technique, les réseaux. 1999 naissance du moi politique, Internet, APO33, philosophie et engagement altermondialiste, streaming et autonomie de la communication. 2000 militant logiciel libres, serveurs autonomes, hackerspace, partage, P2P, situationnisme, création d'environnements libre APODIO, création d'associations, la fabrique du libre, ECOS. Économie sociale et solidaire, économie du don, déchets informatique, lutte contre la misère de la connaissance, création d'ALIS44, de la CMS, bricoles.du-libre.org. 2008 retour aux sources, à la terre, liberté, collectivité, décroissance, manoir de la Grée et autonomie, agriculture, paille, énergies, vent, soleil. 2010 Saint-Nazaire, SNALIS, Le Nautile. Création des Espaces Enchevêtres, la vie comme espace de jeu de rôle, bricolab. Années fablab, collectivité et industrie de l’échec, recentrage hackerspace SNHack, Des nouveaux champs d'expérimentation numérique. De jf Rolez, Bretzel à Gepeto du-libre.org, bricole.

Jean-françois Rolez : 367 mots

Née à Vannes en 1962, dès le début il a baigné dans la culture de la découverte, de la création et de la fabrication. Tout était fait maison alors, les machines à bois, le laboratoire d’électronique, celui photo, les produits chimiques. Sa vie était un grand terrain d’expérimentations et d’inventions. De la construction de bateaux en bois à la radio-commande maison, des télescopes à la mécanique auto, moteur au gaz, tout lui a permis de se constituer un solide savoir faire. Il a ensuite continué, dépassant les connaissances familiale passant de l’analogique au digital, il a appris à coder et des 81 à travailler comme analyste-programmeur. Il a ensuite été employé par de grosses entreprises d’informatique, et de codeur, installateur, technicien de maintenance, support technique il est devenu responsable de la maintenance d’un gros parc informatique. Puis GNU/Linux, une remise en question, une prise de conscience et la rencontre d’APO33 en 99 l’ont propulsé dans les réseaux associatif d’une nouvelle aire. Il a développé des environnements multimédia (APODIO cf Dave Phillips tests 2006), fait des ateliers et conduit son entourage sur la voie des logiciels libres et du partage des connaissances. Il a codé pour les système de streaming de la voix et les ateliers de partage pour les forums sociaux (Paris, Mumbai, Porto-Allegre), fait des installations dans le cadre APO33, Labomédia(Orléans), Pixel(Bergen), écoles des beaux arts de Tours, Bourge, Aix en Provence, réseau Créalab, Ping. et a créer en autres XUB la distribution utilisée aujourd’hui par plus de mille personnes sur Saint-Nazaire pour SNALIS. Il a participé aux groupes de réflexions dans des mouvances alter-mondialiste, écologiste ou autonomes, liées à la pensée sur la Technique et l’humain. Il a collaboré à différent réseaux autour de Chateaubriand, Martigné-Ferchaud, région de vitré et s’est impliqué dans l’aventure humaine d’un lieu autonome La Grée. Il est un des fondateurs des associations La fabrique du Libre, ECOS, La CMS et le fondateur d’ALIS44 et des Les Espaces Enchevêtrés sur Saint-Nazaire comme expérimentation de jeux et systèmes de narrations et de fictions nomades assistés par ordinateur. Il participe activement aujourd’hui sur Saint-Nazaire aux CA de SNALIS et du NAUTILE ainsi qu’au développement du PCP et collabore avec l’école d’art sur des projets numériques.

Jean-françois Rolez 288 mots

Depuis 1962, il a baigné dans la culture de l'invention et de la fabrication, tout était fait maison alors, machines à bois, laboratoire d’électronique, de photo, produits chimiques. De la construction de bateaux en bois à la radio-commande maison, des télescopes à la mécanique auto, moteur au gaz, tout lui a permis de se constituer un solide savoir faire. Puis dépassant cela, de l’analogique au digital, il a appris à coder. Et après des emplois d'analyste-programmeur, de codeur à installateur, technicien de maintenance, support technique, responsable maintenance de parc informatique. la découverte de GNU/Linux provoque une remise en question. La rencontre d’APO33 en 99 et les réseaux associatifs lui font développer APODIO (cf Dave Phillips tests 2006), des ateliers sur les logiciels libres et le partage des connaissances. Le streaming de voix, des ateliers de partage aux forums sociaux (Paris, Mumbai, Porto-Allegre), APO33 et Labomédia(Orléans), Pixel(Bergen), beaux arts (Tours, Bourge, Aix en Provence), réseaux Créalab, Ping, la création de LadyBub (Université Nantes) , XUB (SNALIS), le font participer aux groupes de réflexions d'alter-mondialistes à écologistes autour de l'autonomie et de la Technique. Il fonde des associations, La Fabrique du Libre, ECOS, La CMS, ALIS44, participe à Nantes Wireless puis à FAImaison. Et après une aventure humaine dans lieu autonome, La Grée, il créer l'association Les Espaces Enchevêtrés sur Saint-Nazaire (expérimentation de jeux et systèmes de narrations et de fictions nomades assistés par ordinateur). Il participe depuis activement sur Saint-Nazaire aux CA et aux développement de SNALIS, du NAUTILE, du PCP, des Espaces Enchevêtrés et collabore avec l’école d’art et l'ESBAN sur des projets numériques. Il créer l'association SNHack et travail sur l'autonomie numérique et sa critique sur des projets comme 'les partageoirs', ou a travers son wiki bricoles.du-libre.org.

106 mots

Depuis 1962, il a baigné dans la culture de l'invention et de la fabrication. Son ingéniosité autonome s'est exprimée de l’analogique au digital. Et après 15 ans d'industrie du développement informatique il découvre GNU/Linux et le Libre. APO33 en 99 et les réseaux associatifs lui font développer APODIO (cf Dave Phillips 2006), des ateliers sur les logiciels libres et le partage des connaissances. Il participe aux mouvement alter-mondialiste puis écologistes. Il fonde de nombreuses associations sur Nantes et Saint-Nazaire et travail sur l'autonomie numérique et sa critique sur des projets comme 'les partageoirs', Les Espaces Enchevêtrés, SNALIS ou a travers son wiki bricoles.du-libre.org.

D'un oïkos tourné vers la simplicité volontaire, je participe comme un non-artiste aux cheminements expérimentaux vers ce qui pour le capitalisme néo-libéral serait une chute et pour les citoyens une renaissance. J'entrevois des méthodes étendant les sentiers battus aux champs des possibles, bricolages appréhendables libres et poétiques. Les connaissances anciennes sont toujours des réalités qu'un monde fétiche transpercé par des incarnations de la pensée humaine faite réseau ne doit oublier. Nous ne sommes pas les jouets d'un démiurge qui dans un enchantement nous a ravis nos âmes, et nous incarne en consommateur esclave de la Machine, mais les acteurs modestes et puissant de notre écosphère doués d'une poëtique presque oubliée.

D'un oïkos tourné vers la simplicité volontaire, je participe comme un non-artiste par ma grande expérience du bricolage et de l'inventivité aux cheminements expérimentaux. J'entrevois des méthodes originales et ingénieuse, étendant les sentiers battus aux champs des possibles, bricolages accessibles, libres et poétiques. Les connaissances anciennes sont toujours des réalités qu'un monde fétiche transpercé par des incarnations de la pensée humaine faite réseau ne doit oublier. Nous ne sommes pas les jouets d'un démiurge qui dans un enchantement nous a ravis nos âmes, et nous incarne en consommateur esclave de la Machine algorithmique aux méga-données, mais les acteurs modestes et puissant de notre écosphère doués d'une poëtique presque oubliée.

Jean-François Rolez 1962, artiste bricoleur, met son ingéniosité autonome au service de projets liant le partage des connaissances, les logiciels libres,l'écologie et le collectif. Il est le créateur/développeur d'APODIO, de micro-serveur de streaming, a collaboré à de nombreuses installations sonores et robotiques artistiques et à des projets militant internationaux. Il a aussi fondé des associations sur l'accompagnement des artistes aux usages des techniques ou l'expérimentation d'outils pour le jeu de rôle grandeur nature. Son travail personnel s'articule aujourd'hui autour de la création et l'expérimentation d'outils et d'objets WiFi d'édition poétique in-situe déconnectés et autonomes.

Jean-François Rolez 1962, artiste bricoleur autour de projets liant le partage des connaissances, les logiciels libres,l'écologie et le collectif. Il est le créateur/développeur d'APODIO, a collaboré à de nombreuses installations sonores et robotiques artistiques ou de streaming. Il a aussi fondé des associations sur l'accompagnement technique des artistes ou l'expérimentation d'outils pour le jeu de rôle grandeur nature. Son travail personnel s'articule aujourd'hui autour de l'expérimentation d'outils et d'objets WiFi pour l'édition poétique in-situe déconnectés et autonomes.

biobio.txt · Dernière modification: 2017/08/26 11:22 par gepeto